Préparer sa ninja 250 pour la piste

Avatar du membre
vinss91200
Nouveau posteur
Nouveau posteur
Messages : 41
Enregistré le : lun. 30 juil. 2012 20:02
Contact :

Re: Préparer sa ninja 250 pour la piste

Message par vinss91200 » jeu. 11 avr. 2013 17:35

Chriss_Angel a écrit : mais pourquoi tu dis qu'il ne passera pas le contrôle technique? xohx
Déjà quel contrôle technique? Et ensuite les pots yosh sont fait pour un usage piste normalement (c'est marqué dessus mdr ) donc je vois pas trop... :~


Il y a une norme de bruit de 95 DB pour le circuit des Ecuyers, et je suis casi sur que le slip on yoshimura crache plus que la limite autorisé même avec la chicane !
Il y a un contrôle technique juste après les vérifications administratives , ils vérifient si la moto est dans un état convenable pour prendre la piste.
Chriss_Angel a écrit : Pour toi street veut dire sans carénages :?:
Pour moi street c'est sans les flancs de carénages et la tête de fourche , je garderai le feu avant et le tableau de bord pour la partie avant mais bon j'hésite un peu pour l'instant je pense au moins retirer les flancs de carénages.

j'ai acheter des tampons de protections R&G c'est à dire les plus chères et efficaces , le diamètre de l'ensemble qui se fixe sur le cadre en 3 points est assez énorme donc leurs résistances n'en font aucuns doutes,

je ne pense pas rouler au dessus de mes moyens et je prépare ma bécane uniquement pour une chute de l'avant a basse vitesse (<60km/h) je ne pense pas abimer ma moto a un point qu'elle soit en RSV.

D'après quelques caméras embarquées sur des pilotes moyens et débutants j'ai pu constater que la plus part des virages se prends a une vitesse inférieure à 75km/h sans compter les dégagements avec une surface d'herbe importante.

Enfin bref pour la première je ferai gaffe et pour la 2ème j'aurai du carénage chinois

Sinon j'ai acheté diabolos de fourche Bikers avec l'axe creux vis ... Niveau achat il me reste durite avia et diabolos arrière de bras oscillant. Je vous posterai des photos

Merci de vos conseils

Avatar du membre
sneak78
Pilier du forum
Pilier du forum
Messages : 2751
Enregistré le : jeu. 9 sept. 2010 16:27
Moto : 250r et ducati ST3S
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Préparer sa ninja 250 pour la piste

Message par sneak78 » jeu. 11 avr. 2013 18:32

c'est pas dit regarde bien le mode de contrôle du bruit, certains circuits sont vraiment durs en mettent une limite absolue en analysant toute la plage de régime (ceux qui ont des voisins vraiment chiants), d'autres font le contrôle au régime sur la carte grise, un peu plus permissif, enfin certains font carrément dans le foutage de gueule avec 95dB mais contrôle à 4500rpm sur les 4 et 3 cylindres, 4000rpm sur les bi et 8000 sur les 2T. Encore les bi mais pour les 4 ça permet d'avoir un moteur qui gueule comme c'est pas permis, bref ça permet de dire aux voisins qui gueulent qu'on fait des contrôles mais personne est refusé... Enfin certains ont une limite intelligente vraiment adaptée à la gêne des voisins: 100dB dans la ligne droite (donc en charge et au régime réellement utilisé sur piste). Note la plupart des circuits autorisent les échappements d'origine sans conditions tandis que certains les passent au sonomètre sans exception, excluant la plupart des sportives ducati dont les échappements d'origine pètent le plafond et les option pas mieux...

Pour les carter t'en fais pas sur le 250 ils dépassent pas du cadre. C'est les embouts de guidon, leviers, repose pied, sélecteur, pot, bas de fourche, bras à gauche et pot à droite qui prennent (et les carénages et clignos évidemment).

Donc tomber les carénages pourquoi pas, masbou qui s’entraînait sur ninja 250 avait fait ça. Un mec avait fait ça à son GPZ à ma dernière sortie piste et on lui a fait remarquer que les fixations du tête de fourche qui dépassaient étaient dangereuses (bonne remarque) et lui on collé un bout de scotch dessus (mauvaise solution mais en même temps il y en avait pas de bonne...).
Le tuyau autour du pot c'est une valeur sûre, avec un rislan dedans ou à défaut un fil de fer.

Moi j'ai acheté une protection de pot c'est un slider qui se met sur la vis de fixation du pot et qui dépasse du pot. Comme ça je le laisse à demeure et mon échappement est protégé sur route comme sur piste. On avait fait une commande groupée chez t-rex racing.
Pour le bras tu as les spools (diabolos) pour béquille d'atelier, certains assument leur rôle de protection au point d'être dans le même plastique polymère que les sliders.
Ensuite pour les bas de fourche moi j'ai rien mais on trouve des roulettes, chez "bikers" (marque thailandaise). Je sais pas ce que les modèles spécifiques à la 250 valent mais c'est un truc répandu sur les autres motos. riko en a sur toutes ses bécanes je crois (feu le DRZ, le street triple), le gus en 690 duke R en avait mardi.
Il existe aussi des embouts de guidon pour remplacer ceux d'origine mais j'aurais plus tendance à te conseiller de garder ceux d'origine et de les changer en cas de chute. Ceux option coûtent parfois plus cher que l'origine, sont fragiles et donc risquent d'abimer le guidon en cas de chute et surtout ne font pas le même poids et c'est important dans la stabilité de la moto les embouts de guidon.
Enfin tu as bien sûr les crash pads pour protéger les carénages.

Ensuite tu as les polys piste...

Bref pour résumer ce qu'il y a de gratos à ne surtout pas oublier:
-démonter les rétros (à défaut les rabattre)
-débrancher l'ampoule du feu, mettre du scotch sur la vitre (pas obligatoire vu qu'on a pas des feux en verre), ça sert aussi pour pas éblouir les spectateurs (appareil photo, instructeur) et puis ça fait plus "vrai" et c'est pas dur à faire/défaire.
-démonter les clignos
-desserrer les cocottes d'embrayage et de frein afin qu'ils puissent pivoter autour du guidon, ça évite que le levier casse et que tu doivent faire remorquer la moto à tes frais...
Éventuellement tomber les carénages.

Je de déconseille de débrancher le feu de position/feu stop, j'aime pas les mecs qui font ça, on est là pour s’entraîner pas pour se faire l'intox au freinage, c'est dangereux je trouve. Les mecs freinent trop tôt, reprennent les freins en arrivant sur la courbe alors que toi tu débarques derrière prêt à rentrer dans la courbe et tu les vois pas freiner parce qu'ils ont démonté leur feu stop...

edit: pour les crash pad les plus chers sont souvent les plus mauvais... Ils font payer la marque mais tu as aucune réflexion derrière, ils font juste ça pour l'avoir au catalogue. Les critères à prendre en compte sont la solidité du polymère qui doit être très rigide, le métal très solide et pas de l'alu qui plie et qui doit aller jusqu'à l'exterieur de la moto, sous le polymère (ceux qui n'ont pas ça, le polymère saute et tu te retrouves sans crash pad), la fixation intelligente qui a ses points d'appui sur des fixations qui craignent rien (fixation moteur et pas de radiateur par exemple) et des fixations sans appui qui servent à empêcher que le tampon ne pivote (et ne craque les carénages, là la fixation du radiateur est acceptable). Bref c'est assez complexe, j'avais trouvé une belle page qui expliquait tout ça, photos à l'appui de ce que donne un crash avec un crash pad de "grande marque" qui pivote, dont le polymète saute, qui se plie...
Bref tout ça pour dire que ne pense jamais qu'un truc aftermarket est mieux parce qu'il est plus cher. Parce que vendre de la merdouille à prix d'or c'est la spécialité de ces marques tuning qui font des catalogues énormes avec 2000 nouveautés par an.

serpico_as
Petit posteur
Petit posteur
Messages : 135
Enregistré le : sam. 19 avr. 2014 17:43
Moto : 250R
Contact :

Re: Préparer sa ninja 250 pour la piste

Message par serpico_as » dim. 24 janv. 2016 20:34

Salut tous,

Je déterre. J'avais déjà commencé à poser des questions sur le post des crash pad LSL mais je me dis qu'ici c'est mieux. Notamment pour les questions plus générales sur la prépa.
J'ai déjà rayé mon flanc droit et tordu levier et pedale de frein. Donc je m'inquiete pas trop de l'esthétique.
Mon but c'est de m'entrainer sur piste avec pour gagner en maniabilité, en qualité de conduite et en confiance, pas pour claquer des chronos, et d'investir dans une nouvelle brele pour tout les jours. Donc j'aimerais surtout la preparer de maniere à ne pas rentrer en stop...
Alors je cherche deja des crash pad, a fixer au support moteur.
Est-ce que vous pensez que c'est necessaire d'installer des "protections de cadre" ? J'en ai vu sur un site de VEL mais j'ai du mal à voir où ils seront fixés.
Et j'ai de gros doutes sur la compatibilité de ce que je vois, vous auriez des bonnes réf. pour ce genre de truc ?

Je me tate à prendre quelques pieces de rechanges au cas où genre levier ou autre. Ca se fait, ou j'aurais l'air d'un psycho ?

Avatar du membre
sneak78
Pilier du forum
Pilier du forum
Messages : 2751
Enregistré le : jeu. 9 sept. 2010 16:27
Moto : 250r et ducati ST3S
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Préparer sa ninja 250 pour la piste

Message par sneak78 » lun. 25 janv. 2016 20:10

j'ai mis des leviers the2wheels pour pas abimer mes leviers d'origine, j'ai chuté, les leviers alu n'ont rien.

Les protection de cadre? Ce qui frotte sur cette moto c'est le carénage pas le carter mais en général on parle de pare carter. Je pense que c'est juste la même chose sous un autre nom. Ou alors pour une moto avec cadre perimétrique alu apparent.

La piste n'est pas un entrainement pour la route ou quoi que ce soit, c'est totalement à part c'est un sport.
Tu devrais peut être essayer plutôt le gymkhana si tu veux faire de la maniabilité ou des stages de perfectionnement type AFDM, gendarmerie (mélange gymkhana et techniques sur route) ou même un peu de tout terrain.
Après passé un certain niveau le gymkhana aussi devient un sport complètement déconnecté de la pratique sur route.

Tu peux mettre le genou par terre sur circuit et manquer de confiance sur route. Pour être mieux sur route ben faut te balader, en groupe avec des gens de ton niveau.

serpico_as
Petit posteur
Petit posteur
Messages : 135
Enregistré le : sam. 19 avr. 2014 17:43
Moto : 250R
Contact :

Re: Préparer sa ninja 250 pour la piste

Message par serpico_as » mar. 26 janv. 2016 00:09

Toujours au top sur les infos, merci.

J'ai aussi prévu de m'entrainer à la maniabilité avec des "collegues" dans des zones spécifiques.
Loin de moi l'idée de croire que la piste ne soit pas un sport. Le fait d'y aller n'est pas juste une question de maniabilité. J'ai envie d'en apprendre davantage sur moi, la moto et ses capacités (freinage, angle, reprise...) dans un espace secure. Et de développer petit a petit l'aspect sportif dans un second temps.

Quand je roulais avant d'avoir le permis j'étais con, je roulais n'importe comment.
A la formation du permis, j'avais déjà un peu plus de plomb dans la tete (pas mal de gamelles) et j'étais tres a l'aise dans la maniabilité, position, maniement de la brele, etc, vu que c'était pas la mienne et que j'etais la pour "ca".
Mais quand je me suis retrouvé sur ma bécane, j'ai commencer à rouler comme une **** (ce n'est que mon avis) a force de ne faire que des trajet boulot-maison, interfile, ville...

Répondre

Retourner vers « Circuit »