L'agonie du marché 50cc, un risque pour l'avenir de la moto?

Actualités et discussions générales concernant les motos de moins de 500cc.
Répondre
Avatar du membre France
Mickael
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 2365
Enregistré le : jeu. 27 sept. 2007 01:25
Moto : ER6N
Localisation : Pontarlier
Contact :

L'agonie du marché 50cc, un risque pour l'avenir de la moto?

Message par Mickael » mar. 2 févr. 2016 19:08

En 20 ans le marché 50cc a été divisé par deux en France. Plus inquiétant, depuis 1996 le marché n'a connu que des baisses, soit 19 années consécutives de recul des ventes.
Autoactu propose un article intéressant qui retrace l'historique du marché 50cc depuis les années 70 et s'interroge sur les raisons de la situation actuelle et les conséquences que cela aura sur la moto de grosse cylindrée à moyen terme.
Extrait de l'article d'autoactu a écrit :Si les constructeurs semblent avoir fait une croix sur le 50, il n’est pas sûr qu’ils aient bien perçus l’impact du déclin de ce marché sur celui des grosses cylindrées.
On assiste en effet à un vieillissement régulier du marché de la moto, conduisant à l’apparition de nouveaux segments comme les néo-rétro et/ou au sur-enchérissement des modèles, certaines marques se rêvant dorénavant en “Porsche ou Ferrari de la moto”. Car le marché de la moto bénéficie aujourd’hui d’une clientèle de rêve, celle des 50-70 ans bénéficiant à la fois de l’expérience (acquise dans les années 60-70-80), de l’argent (propriétaire de leur foncier et enfants “casés”), voire de temps pour les retraités. En parallèle, existe encore une clientèle “jeune”, de trentenaires, ayant vécu les “années Booster”.
Mais après ? En perdant définitivement le marché du 50 à partir des années 2000, le marché de la moto a perdu la base de sa pyramide (si chère à Jean-Claude Olivier). Ce qui laisse à penser que nous avons aujourd’hui épuisé “nos réserves”. Pour s’en convaincre, il suffit de constater le peu d’intérêt des 14-20 ans pour la moto. Inquiétant pour l’avenir, sans même intégrer le problème du coût de la moto dans la balance !
A ce sujet, les constructeurs ont une responsabilité au moins aussi grande que les politiques. En n’investissant pas dans la moto dans les années 70, les constructeurs français se sont auto-sacrifiés ; avec eux disparaissait une industrie du 2-roues motorisé (comme du vélo d’ailleurs) et donc un poids économique à faire peser vis à vis des politiques. Pire, ils ont joué une carte anti-moto (japonaise) qui ne les a pas sauvé mais qui a contribué à ralentir l’expansion de ce marché. En suivant des tactiques purement opportunistes (selon l’évolution de la réglementation et les modes), les grandes marques (hormis le groupe Yamaha) ont par ailleurs abandonné le 50 à son sort sans se soucier de son impact sur les ventes de grosses cylindrées.
Un manque de lucidité qui aura à moyen terme un impact sur les ventes de grosses cylindrées. D’autant que les Pouvoirs publics font tout pour limiter ce marché, la menace du permis A2 pour toutes les catégories d’âge étant à ce sujet la plus inquiétante.
Retouvez l'article intégral ici
Image

serpico_as
Petit posteur
Petit posteur
Messages : 139
Enregistré le : sam. 19 avr. 2014 17:43
Moto : 250R
Contact :

Re: L'agonie du marché 50cc, un risque pour l'avenir de la m

Message par serpico_as » mar. 2 févr. 2016 20:46

Très interessant.
J'avais jamais vu ca. C'est peut-être pas plus mal. S'il n'y a que des passionnés qui penseront à passer à la moto, il y aura peut-être moins d'accidents "bêtes" et une diminution des tarifs d'assurances et les pouvoirs publiques nous lâcheront un peu la grappe
Est-ce que le prix des breles sera influencé ? j'en suis pas sur, et comme c'est déjà tellement cher dans l'ensemble, on trouvera toujours une solution pour se demerder.

Avatar du membre
sneak78
Pilier du forum
Pilier du forum
Messages : 2751
Enregistré le : jeu. 9 sept. 2010 16:27
Moto : 250r et ducati ST3S
Localisation : Rouen
Contact :

Re: L'agonie du marché 50cc, un risque pour l'avenir de la m

Message par sneak78 » mar. 2 févr. 2016 22:52

Il n'y a jamais eu autant de jeunes qui passent leur gros cube, la moto a une image meilleure que par le passé, le monde de la moto se féminise, il y a aussi la mode hipster qui met une partie du monde moto sous les projecteurs et fait passer le permis à des mecs qui rêvent de poser à côté de leur moto comme accessoire à leur look.
Bref oui on ne passe plus par la case 50 moi le premier mais la moto va bien.

Répondre

Retourner vers « Le monde de la moto de moins de 500cc »