Le rodage

Discussions entre mécanos.
Ergas

Re: Le rodage

Message par Ergas » dim. 31 août 2008 23:16

Et les motos GP et superbike?

Ils foutent les moteurs sur des bancs pour faire un rodage? Je vois mal Rossi se coltiner 1 500 bornes de rodages. ffff ffff

thoWmas31

Re: Le rodage

Message par thoWmas31 » dim. 31 août 2008 23:27

la on est dans un autre monde les moteurs sont pas fait pour durer et de plus c'est du 100% usine alors je t'explique que tous doit être limé a la perfection...

Ergas

Re: Le rodage

Message par Ergas » dim. 31 août 2008 23:30

thoWmas31 a écrit :la on est dans un autre monde les moteurs sont pas fait pour durer et de plus c'est du 100% usine alors je t'explique que tous doit être limé a la perfection...
Ouai, c'est vraiment la classe la... Z'on même pas besoin de faire leur rodage ces fainéants.

jesors

ottomatix

Re: Le rodage

Message par ottomatix » mar. 23 sept. 2008 22:23

hello

perso pour moi un bon rodage
c'est si le moteur a jamais tournée jamais
2min le laisser tourner a 1500rpm laisser refroidirer completement ( un moteur prends environ 12h pour etre completement froid )
apres en roule pas de sous ni de sur regime
faire beaucoup de variation de regime moteur jamais rouler trop longtemps a regime regulier(simon vous aurez un moteur mou)
surtout pas de pleine charge pas plus de 3/4 des gaz
et le plus important essaie d utiliser le couple pas les cheveaux pour moi personnellement

ce type de rodage fais avoir un moteur coupleux qui a de l allonge

cet avis est un avis personnel qui n engage que moi ffff


mais perso je bosse dans un garage (voiture) est un mecano quand il essaie un vehicules neuf ou d occasion ou d un client c'est a fond de calle est c'est tous poignée dedans meme a froid il sent moque

j avais meme un college qui disait tous le temps "c'est pas la mienne je m'en fout"

Jodie

Re: Le rodage

Message par Jodie » mer. 24 sept. 2008 09:32

utiliser le couple :lol:
La 250R a un couple de 2.2 daN.m et a 8200t/min en plus....

Sur une Er-6 je comprends mais sur une 250R t'as pas fini de tirer dessus avant d'utiliser le couple :mrgreen:

jesors

KAHLAN 250R

Re: Le rodage

Message par KAHLAN 250R » mer. 24 sept. 2008 21:21

je ne comprends pas encore tout ^^ mais l'explication est très complète c'est super de s'investir autant ^^ merci beaucoup
bonne soirée

Jodie

Re: Le rodage

Message par Jodie » jeu. 25 sept. 2008 17:05

Ergas a écrit :Et les motos GP et superbike?

Ils foutent les moteurs sur des bancs pour faire un rodage? Je vois mal Rossi se coltiner 1 500 bornes de rodages. ffff ffff
en GP ils ont des etagères pleines de moteurs de bécanes, alors le rodage ils s'en tapent un peu, zont bien de la chance quand meme, j'aimerais pouvoir m'amuser sur circuit sans me poser de questions ;)

Ergas

Re: Le rodage

Message par Ergas » jeu. 9 oct. 2008 22:19

Jodie a écrit :
Ergas a écrit :Et les motos GP et superbike?

Ils foutent les moteurs sur des bancs pour faire un rodage? Je vois mal Rossi se coltiner 1 500 bornes de rodages. ffff ffff
en GP ils ont des etagères pleines de moteurs de bécanes, alors le rodage ils s'en tapent un peu, zont bien de la chance quand meme, j'aimerais pouvoir m'amuser sur circuit sans me poser de questions ;)

Moi aussi :p

toureiffe

Re: Le rodage

Message par toureiffe » dim. 8 févr. 2009 21:19

Super post sur le rodage.
Je confirme que le rodage brutal est meilleur pour la performance du moteur. J'en ai fait l'experience avec un pote sur un moteur 2T. Moi j'ai rodé tranquille en respectant la montée en régime et en tirant pas beaucoup dessus. Lui l'a fait méthode brutale, il était pressé. Et finalement son engin a toujours mieux marché que le miens. Sur les voitures, j'ai fait toujours ça également, méthode conventionnelle, en étant hyper méticulleux, j'ai jamais tiré dessus avant d'avoir fait 10 bornes pour être sur que le moteur soit chaud (l'huile surtout, pas l'eau qui chauffe plus vite). Et bien résultat, mon premier moteur de caisse neuve rodé par mes soins, un 1,4 litre renault 80 CV, nickel pas de consommation d'huile entre deux vidanges, toutes les 10,000 km. J'ai eu un accident à 190,000 km et le moteur tournait toujours comme une horloge, je mettais de l'huile 5w50 mobil qui etait le top a l'époque. deuxième moteur neuf un alfa diesel JTD rodé de la même manière, méthode douce, j'ai fait 100,000 avec puis j'ai revendu la caisse car la famille s'agrandissait, pas de conso d'huile, vidange tous les 20,000 km et avec de l'huile de semi-synthèse. enfin maintenant dernier moulin un diesel renault dci, rodé méthode douce, utilisation de l'huile constructeur et la il consomme de l'huile. J'ai un collégue qui a acheté un scénic de location, il a fait 250,000 km avec moteur d'origine pas une goute d'huile de consommé mais c'etait un 80 chevaux. Il avait donc du être rodé à la bourrin par les clients je suppose car c'etait pas un avion un scenic avec 80 cv. Personnellement je n'ai jamais tiré sur un moteur froid. Et je pense que le plus efficace en performance et le rodage bourrin (mais pas applicable sur route ouverte). En plus ça "devermine" le matériel s'il y a des soucis de fiabilité ca casse sous garantie. Par contre le principal problème et de pouvoir le faire tout en respectant la sécurité et le code de la route. Le top serait d'aller tourner sur circuit pour pouvoir faire ça, en ayant pris soins de changer les pneux avant d'ailleurs. D'ailleurs si vous en achetez une (ninja250r) négociez plutot un changement de pneux plutot qu'une remise. Mais a part ce cas (qui est peu probable) de rodage sur circuit, la sécurité vous encouragera a rodé plutôt par la méthode douce, qui vous permettra en plus de prendre en main votre nouvelle bécane plus facilement et plus progressivement. Et n'oubliez pas ce qui fait la durée de vie d'un moteur c'est la fréquence des vidanges plus que la qualité de l'huile. Et surtout vidangez souvent au début pour enlever la limaille qui est dans l'huile. Et si vous ne voulez pas vous prendre la tête achetez la d'occasion vous n'aurez plus a vous poser la question du rodage. Surtout: ne faite pas chauffer votre becane sur la bequille, mais rouler tranquillement avec au debut, pour tout faire chauffer, y compris la boite. car si vous faites chauffer le moteur seul et pas la boite vous risquer de provoquer de la condensation dans la boite du fait que le moteur est chaud et la boite froide. La meilleure technique c'est demarrer, faite chauffer quelques secondes le temps que la pression d'huile monte et sois presente partout dans le moteur et rouler jeunesse progressivement. J'espère ne pas vous avoir fait perdre trop de temps a me lire. Je voulais juste vous faire part de mon experience. Je ne detient pas forcement la vérité et peux être que je me trompe. Vous verrez bien, en discutant avec d'autres motards chacun a son opinion sur le sujet. Surtout soyez prudent, concentrez vous sur la circulation plutot que le compte tour et conduisez à l'oreille. Ca sera un plus pour la sécurité, car a être obnubilé par le compte tour on ne regarde plus la route. Et l'avantage de la petite 250 par rapport aux autres plus grosses c'est qu'elle s'encrassera moins qu'une 1000..... La 250 est un bon compromis pour un usage routier. Prudence a tous et a toutes. Et ne soyez pas sectaire roulez.....en kawa ou en autre chose mais prenez du plaisir en 2 roues et appels de phares a tous. NB: de toute façon c'est tellement costaud les petits moteurs japonais que vous allez avoir envie de de changer de becane avant d'arriver a la fin de la durée de vie du moteur. Vous prenez pas la tête avec le rodage, mais payez vous un stage de pilotage...ca rime, mais c'est vraie c'est fou ce qu'on apprends en stage.

Avatar du membre Belgium
KW650
Modérateur
Modérateur
Messages : 638
Enregistré le : mar. 8 juil. 2008 04:56
Moto : Versys X 300
Contact :

Re: Le rodage

Message par KW650 » lun. 9 févr. 2009 16:59

J'ai pas trop compris ce dernier post ffff
Tu fais soigneusement tes rodages mais tu dis que c'est plus performant avec la méthode brutale :?:
D'autre part, sur les motos, la boite n'est pas séparée, donc on peut faire tourner sur la béquille. C'est même recommandé par Motul (quelques minutes).
"Je ne suis pas difficile, je me satisfais aisément du meilleur!" W. Churchill

Dexter59

Re: Le rodage

Message par Dexter59 » lun. 9 mars 2009 18:06

ottomatix a écrit :hello

perso pour moi un bon rodage
c'est si le moteur a jamais tournée jamais
2min le laisser tourner a 1500rpm laisser refroidirer completement ( un moteur prends environ 12h pour etre completement froid )
apres en roule pas de sous ni de sur regime
faire beaucoup de variation de regime moteur jamais rouler trop longtemps a regime regulier(simon vous aurez un moteur mou)
surtout pas de pleine charge pas plus de 3/4 des gaz
et le plus important essaie d utiliser le couple pas les cheveaux pour moi personnellement

ce type de rodage fais avoir un moteur coupleux qui a de l allonge

cet avis est un avis personnel qui n engage que moi ffff


mais perso je bosse dans un garage (voiture) est un mecano quand il essaie un vehicules neuf ou d occasion ou d un client c'est a fond de calle est c'est tous poignée dedans meme a froid il sent moque


j avais meme un college qui disait tous le temps "c'est pas la mienne je m'en fout"

Un mec qui fais sa a ma moto ou voiture neuve, je l'attaque en justice, et il doit réapprendre son métier sérieu...

Ergas

Re: Le rodage

Message par Ergas » dim. 29 mars 2009 17:59

Pour certaines motos (moteur 2T) un rodage brutale n'est pas mauvais.

Motocross ====) rodage = un plein/deux pleins.

Anthony17

Re: Le rodage

Message par Anthony17 » dim. 29 mars 2009 18:04

ba pour moi c'est les 500premiers kms a 7000tr et apres j'augmente de 1000tr tous les 100kms

Big Tom

Re: Le rodage

Message par Big Tom » mer. 15 avr. 2009 16:02

Salut, à date, j'ai 300 bornes et je rode mon moteur sur des routes secondaires limitées entre 45 km/h (entrées de virages) et 90 km/h (bouts droits) avec beaucoup de virages et de relief. Je dois donc constamment changer de régime, de rapport. Le concess m'a dit en sortant la bécane de la rouler «normalement» et d'éviter les régimes constants. De toute façon les moteurs modernes sont «prérodés, c'est à dire que les cotes de mesures entre les pièces sont de plus en plus précises (grâce aux technologies modernes de moules, d'usinage de pièces et d'assemblage ainsi qu'à la qualité des alliages).
Je roule donc sans me soucier trop des tours mais plutôt de la route qui elle guide en fait mes régimes. Je roule à l'oreille en qq sorte. Je reste donc sur une plage de régime entre 4000 et 7000 trs avec des pointes par moment jusqu'à 9500-10000 trs (120 km/h) et quand j'atteins cette pointe, je relâche les gaz. Mais à 80% du temps je suis sur la 6e et j'enroule entre 4000 et 6000 trs, ce qui est la zone de rodage recommandée. Les pointes servent à «dégager les bronches» du moteur, afin d'imprimer un caractère vif au moteur. J'ai baissé un peu l'angle du levier d'embrayage et j'accentue mon mouvement de pied pour passer la 6e et je n'ai plus de point mort entre la 5e et la 6e. J'ai aussi rabaissé le ralenti à un régime plus normal (1300 trs/min).

Voilà, bonne route à tous et prudence :p

Big Tom

Répondre

Retourner vers « Mécanique/Entretien/Réparation »